Le Maroc à coeur

J'aime cet alliage de l'ocre terrestre et de l'or solaire qui imprègne le Maroc. Cette vieille terre contrastée héritière de passés multiples au carrefour de plusieurs mondes interpelle ma diversité constitutive. J'aime son fond de judéo-berbérité qui résonne dans les instruments à cordes du Souss et de l'Atlas. M'émeuvent comme ceux de parentes les visages burinnés de ces montagnardes tatouées dont les douars miraculés survivent aux neiges et aux déluges.

 

Le Maroc aussi m'apparait comme une promesse du Grand Maghreb africain et sud-européen. Le grand flanc Ouest qu'il incarne ne peut se penser sans l'épaule algérienne, les racines afro-sahariennes et l'autre flanc lumineux tunisien et cyrénaïque. L'ensemble est homogène et on ne peut les penser séparé sans reduire nos racines en morceaux.

 

Le projet du Grand Maghreb saharo-africain et sud-européen est un droit des générations futures de cette région. Une vision sub-régionale d'éco-développement intégré des infrastructures, de l'environnement, de l'éducation et de l'entreprenariat du futur est une nécessité qui reste malheureusement un impensé politique qui prive la jeunesse du Nord de l'Afrique de son avenir. Notre projet l'Orange Bleue Maghreb vise à promouvoir cette vision, fût-elle utopique.

 

© 2019 - Hassan Aslafy