top of page

L'espèce humaine semble porter non seulement un destin, mais un projet possible, 
traversé de variantes et d'aléas. Son histoire semble comme une lente et improbable gestation. 

Son berceau est la terre, son champ d'expansion l'univers, son horizon l'infini...
L'inoui de son humanité est d'être habitée par le souffle créateur en lequel s'originent les mondes. 

  

 


L'intuition Koon postule que nous sommes dotés d'une intelligence créatrice, qui s'origine dans l'infini, et qui nous appelle à incarner consciemment et créativement, au quotidien, ce lien intime et sensoriel avec l'Infini.
 

C'est aussi une certaine vision de l'aventure Sapiens :  notre espèce est traversée par la brise d'un souffle créateur qui semble l'appeler à explorer et incarner consciemment ce lien avec l'Infini, depuis le joyau de notre berceau terrestre, la Terre, jusque dans toutes les dimensions spatio-temporelles de notre univers.

 

Nous ne sommes qu'au début de cette aventure de la conscience à la fois cognitive, socio-culturelle et cosmologique. Quoiqu'il semble, en dépit des reculs, des archaïsmes, des peurs qui habitent notre espèce, nous continuons à grandir et à épanouir les dispositions cognitives nécessaire à notre aventure vers tous les univers. 

- L'intuition Koon est évolutionnaire, elle relie intimement chacun de nous à la biosphère, à notre espèce et éclaire notre aventure cosmologique. Elle met à jour, à travers les aléas improbables de l'histoire sociale et culturelle de Sapiens, des pistes de sens étonnantes.

 

- Elle ne court-circuite pas l'intellect mais au contraire le cultive en harmonie avec le coeur, le corps, les émotions. Elle le fait toujours sous la tutelle et la veille de l'intelligence, notre faculté reine, en exerçant notre esprit critique et créateur. Condition nécessaire pour éviter les emprises émotionnelles, pour assurer l'exercice de notre discernement et l'épanouissement de notre souveraineté d'être. 

 

- Elle met en valeur notre extraordinaire patrimoine artistique, culturel et spirituel d'humanité, dans tout ses richesses et ne nous enferme dans aucune clôture culturelle ou spirituelle. Elle nous permet de redécouvrir notre héritage, qui, de la Grèce à l'Inde, en passant par Jérusalem et Rome, la Perse et l'Afrique, le monde arabe et celui des peuples racines, irrigue notre histoire et nos mémoires de sagesses pertinentes pour notre chemin vers demain. 
 
- Elle est libertaire en reconnaissant à chacun le pouvoir de créer son lien souverain avec l'Infini, en évoluant dans le labyrinthe des altérités, sans intermédiaires (en évitant les emprises et les prises de contrôle par des tiers
). Elle propose des éléments d'intelligibilité et des approches émancipatrices qui facilitent "la navigation libre" dans notre univers d'incertitude, de variantes et "de passions tristes" (Spinoza).

- Elle ouvre en soi, de nouvelles pistes créatives et narratives
qui relient nos intériorités, nos sensorialités, nos corps, nos évolutions cognitives, avec le Vivant, les évolutions éco-biotechnologiques et les extraordinaires progrès qui vont faire advenir les Hypermondes. 

 


 

bottom of page