L'aventure des Oranges Bleues...

Une histoire...depuis l'An 2000 !

 

Depuis l'An 2000, j'ai lancé cette aventure de solidarité internationale et d'éco-développement des Oranges Bleues avec des amis chers du toulousain. Je pense à Hélène Potier, Annie Barral, Agnès Pahiès, Jean-luc Alonso et tant d'autres... Dont la liste est longue depuis 15 ans. 

 

Elle a prit sa source dans mon aventure personnelle en Afrique. Que j'ai partagée au début des années 80 comme jeune volontaire à Gorom Gorom au Burkina Faso auprès de Pierre Rabhi.

 

Après une période inspirante dans l'agroécologie avec Pierre, j'ai ensuite trouvé d'autres voies d'applications alternatives du développement avec des organisations comme Enda Tiers Monde et Enda Graf Sahel.

 

J'ai découvert passionnément les approches de changement social d'Emmanuel Ndione, Philippe Engelhart et Jacques Bugnicourt. J'ai acquis auprès d'eux que l'économie était un levier de pouvoir puissant qu'il fallait prendre en compte pour mieux la subvertir. Qu'on ne peut pas changer le monde avec de bons sentiments mais par la connaissance de l'histoire, de l'anthropologie culturelle et politique, par la communication sociale et la prise en compte du monde populaire. Et la création de nouvelles visions intégratives capables de produire des effets d'échelle et de leviers collectifs.  

 

L'Orange Bleue a été un laboratoire pour penser et mettre en oeuvre des réalisations qui allient éco-développement et changement autour des notions de transitions et des acquis auprès de mes amis d'Enda. 

 

Des réalisations remarquables : lancement du soja et du tofu au Burkina Faso, lancement et développement d'une filière de fonio...

Depuis près de 15 ans la coordination de cette ONG  a occupé la majeure partie de ma vie. Ensemble avec ma compagne Rachel Revesz, artiste et éco-entrepreneuse nous l'avons porté, vécue, développé. Elle a donné des fruits réjouissants : soutien de centaines de familles et des groupements du Sahel, amitiés fraternelles extraordinaires, promotion d'alternatives pour la souveraineté alimentaire (filière bio et équitable de fonio et transformation du soja en lait et tofu). Cette aventure a changé la vie de centaines de gens... Accompagné et amélioré les conditions de scolarité de centaines d'enfants, contribué à faire connaitre la permaculture et des approches globales qui associent changement personnel et changement social. 

 

Vers les Routes Caravanières historiques et culturelles... De Toulouse à Tombouctou !

Mais nous arrivons à un moment clé de cette aventure. Après une dimension centrale de solidarité internationale - éco-développement qui a occupé ses 17 premières années sa mutation s'annonce en 2018 vers autre une autre étape de son histoire qui était déjà implicite mais moins centrale : celle des liens historiques et culturels entre Europe, Maghreb et Afrique de l'Ouest. 

 

  

© 2019 - Hassan Aslafy