• Hassan Aslafy

Le pollen des Dieux


Nous sommes tous pollinisés par les Dieux.

Chacun de nous est une promesse de la grande forge évolutive. Nos psychés sont nourries de mythes primordiaux. Les grands corps de nos âmes, comme de longs cétacés nuageant dans le ciel, sont tatoués de symboles originels.

Et nos masses cellulaires transportent d’âges en âges des caravanes de spores mémoriels. Milliards de chromosomes comme autant de stances d’or qui célèbrent l’imminence de nos assomptions.

Depuis l’aube des mondes nos glandes exsudent un miellat d’extase promise. Celle que nous recherchons en nos humides ascensions amoureuses. Nectar amniotique dont nous quêtons le goût dans l’avidité spongieuse de nos baisers.

Nos chairs recèlent en leur promesse de mort, en leurs faillites annoncées, une étrange protéine insoluble au néant : le pollen des dieux.


© 2019 - Hassan Aslafy